Sancta Missa - Tutorial on the Latin Tridentine Mass of 1962 - Order of Mass

Ordo Missae of the 1962 Missale Romanum

Ordo Missæ

III. CONCLUSION DE LA MESSE

A. des Ablutions au dernier Évangile

 Section précédente | Index | Section suivante  



        Et sinistra supponens patenam calici, reverenter sumit totum Sanguinem, cum particula. Quo sumpto, si qui sunt communicandi, eos communicet, antequam se purificet. Postea dicit:

Quod ore súmpsimus, Dómine, pura mente capiámus: et de múnere temporáli fiat nobis remédium                          sempitérnum.

Que nous gardions dans un corps pur, Seigneur, ce que nous avons reçu et que ce don nous soit un remède éternel.

        Interim porrigit calicem ministro, qui infundit in eo parum vini, quo se purificat: deinde prosequitur:

Corpus tuum, Dómine, quod sumpsi, et Sanguis, quem potávi, adhǽreat viscéribus meis: et præsta; ut in me non remáneat scélerum mácula, quem pura et sancta refecérunt Sacraménta: Qui vivis et regnas in sǽcula sæculórum. Amen.

Que Votre Corps et Votre Sang Qui nous ont nourris, Seigneur, s'attachent mon être et que Vos saints mystères effacentn moi la souillure du péché. Vous Qui vivez et régnez pour les siècles des siècles. Amen.

        Abluit et extergit digitos, ac sumit ablutionem: extergit os et calicem, quem, plicato corporali, operit et collocat in altari ut prius: deinde prosequitur Missam.

        Dicta antiphona ad Communionem, osculatur altare, et versus ad populum dicit: 

V. Dóminus vobíscum.
R. Et cum spíritu tuo.

V. Le Seigneur soit avec vous.
R. Et avec votre esprit.

        Deinde, reversus ad altare, dicit: Orémus. Dicto, post ultimam Orationem,

V. Dóminus vobíscum.
R. Et cum spíritu tuo.

V. Ite, Missa est.
R. Deo grátias.

V. Le Seigneur soit avec vous.
R. Et avec votre esprit.

V.
Allez, la Messe est dite.
R. Nous rendons grâces à Dieu.
      
        Vel, si qua liturgica processio sequatur,
        V. Benedicámus Dómino.
        R. Deo grátias.
      

        V.
Bénissons le Seigneur.
        R. Nous rendons grâces à Dieu.

        In Missis Defunctorum dicit:
        V. Requiéscant in pace.
        R. Amen.


        

        V. Qu’ilsd reposent en paix.
        R.
Amen

        Tunc celebrans inclinat se ante medium altaris, et manibus iunctis super illud, dicit secrete:

Pláceat tibi, sancta Trinitas, obséquium servitútis meæ: et præsta; ut sacrifícium, quod óculis tuæ maiestátis indígnus óbtuli, tibi sit acceptábile, mihíque et ómnibus, pro quibus illud óbtuli, sit, te miseránte, propitiábile. Per Christum Dóminum nostrum. Amen.

Agréez, Trinité Sainte, l'hommage de ma servitude, ce Sacrifice, que, malgré mon indignité, j'ai présenté aux regards de Votre Majesté, acceptez-le, et, que par Votre miséricorde, il soit une source de grâces pour moi et pour tous ceux pour lesquels je Vous l'ai offert. Par le Christ notre Seigneur. Amen.

        Deinde osculatur altare: et elevatis oculis, extendens, elevans et iungens manus, caputque Cruci inclinans, dicit:  

Benedícat vos omnípotens Deus, et versus ad populum, semel tantum benedicens, etiam in Missis solemnibus prosequitur: Pater, et Fílius, + et Spíritus Sanctus.

R. Amen.

Que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, le + Fils et le Saint Esprit.

R. Amen.


        In Missa Pontificali ter benedicitur, ut in Pontificali habetur.

        In Missis in quibus dicum est Benedicámus Dómino, vel Requiéscant in pace, non datur benedictio, sed dicto Pláceat, et osculato altari, celebrans legit, si dicendum sit, Evangelium sancti Ioannis.

        Deinde sacerdos in latere Evangelii, iunctis manibus dicit:

V. Dóminus vobíscum.
R. Et cum spíritu tuo.

        Et signans signo Crucis primum altare, vel librum, deinde se in fronte, ore, et pectore, dicit:

V. + Inítium sancti Evangélii secúndum Ioánnem. 
R. Glória tibi, Dómine.

        Vel si aliud Evangelium legendum sit:
       
        V. + Sequéntia sancti Evangélii etc.
       
        R.
Glória tibi, Dómine.

V. Le Seigneur soit avec vous.
R. Et avec votre esprit.


V.
 
Commencement du Saint + Evangile selon Saint Jean.
R. Gloire à Vous, Seigneur.

        V. Suite du Saint Évangile, etc.        

        R.
Gloire à Vous, Seigneur.


        Iunctis manibus prosequitur:

 Ioann. 1, 1-14

In princípio erat Verbum, et Verbum erat apud Deum, et Deus erat Verbum. Hoc erat in princípio apud Deum. Omnia per ipsum facta sunt: et sine ipso factum est nihil, quod factum est: in ipso vita erat, et vita erat lux hóminum: et lux in ténebris lucet, et ténebræ eam non comprehendérunt. Fuit homo missus a Deo, cui nomen erat Ioánnes. Hic venit in testimónium, ut testimónium perhibéret de lúmine, ut omnes créderent per illum. Non erat ille lux, sed ut testimónium perhibéret de lúmine. Erat lux vera, quæ illúminat omnem hóminem veniéntem in hunc mundum. In mundo erat, et mundus per ipsum factus est, et mundus eum non cognóvit. In propria venit, et sui eum non recepérunt. Quotquot autem recepérunt eum, dedit eis potestátem fílios Dei fíeri, his, qui crédunt in nómine eius: qui non ex sanguínibus, neque ex voluntáte carnis, neque ex voluntáte viri, sed ex Deo nati sunt. Genuflectit dicens: Et Verbum caro factum est, et surgens prosequitur: et habitávit in nobis: et vídimus glóriam eius, glóriam quasi Unigéniti a Patre, plenum grátiæ et veritátis.



R. Deo grátias.

Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était en Dieu au commencement. Il a tout fait et rien de ce qui s'est fait ne s'est fait sans Lui . En Lui était la vie et la vie était la Lumière des hommes et la Lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l'ont pas comprise.Il y eut un homme envoyé par Dieu, du nom de Jean. Il vint en témoin pour rendre témoignage à la Lumière afin que tous croient par lui. Il n'était pas la Lumière mais il vint rendre témoignage à la Lumière.Le Verbe était la vraie Lumière Qui éclaire tout homme venant en ce monde. Il était dans le monde et le monde s'est fait par Lui et le monde ne L'a pas connu. Il est venu chez les Siens et les Siens ne L'ont pas reçu. Mais tous ceux qui ne L'ont pas reçu, Il leur a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en Son Nom, qui ne sont pas nés du sang, de la volonté de la chair et de l'homme mais de Dieu. ET LE VERBE S'EST FAIT CHAIR et Il a habité parmi nous : et nous avons vu Sa gloire pleine de grâce et de vérité, qui est la gloire que le Fils Unique tient du Père.

R. Nous rendons grâces à Dieu.

SECTION SUIVANTE: Prières léonines après la Messe basse 


www.SanctaMissa.org
Tutoriel pour la Messe Tridentine en Latin (Français) | Tutorial on the Tridentine Latin Mass (English)
Tutoriel en ligne pour les prêtres | Rubriques du Missale Romanum de 1962 | Apprendre à servir la Messe
Spiritualité de la Messe tridentine | Livres liturgiques et ressources | Musique sacrée de la liturgie
De la Sacristie à l'Autel | L'année liturgique

Questions souvent posées | Lettre du Supérieur
 Dédicace du site Web | Nous contacter | Comment nous aider

Copyright © 2008. Les Chanoines Réguliers de Saint-Jean-de-Kenty. Tous droits réservés.