Comment servir la Messe traditionnelle

Bien servir la Messe sans aucune difficulté

par le Rév. H.E. Calnan, D.D.

  Appendice

  Bien servir la Messe sans aucune difficulté Préface

 

QUELQUES ASTUCES POUR LE SERVANT ATTENTIONNÉ

1. Ne précipitez pas vos réponses. Le Prêtre sera heureux de vous attendre quand il s’apercevra que vous êtes appliqué. Prononcez chaque syllabe latine soigneusement et clairement.

2. Ne commencez pas à répondre avant que le Prêtre n’ait fini de parler.

3. Ne bâclez pas vos signes de Croix. Tracez deux lignes bien droites de la main droite, l’une du front à la poitrine, l’autre de l’épaule gauche à l’épaule droite, sans raideur, mais avec soin et naturel. C’est un acte dont il faut être fier.

4. Ne bâclez pas vos génuflexions. Posez votre genou droit sur le sol à côté de votre pied gauche, en gardant la tête et les épaules droites.

5. Quand vous vous déplacez dans le Sanctuaire, ne courez pas, ne traînez pas non plus. Allez d’un pas prudent et tranquille.

6. N’ayez pas peur de joindre les mains correctement, paumes accolées, pouce droite sur le gauche ou bien, si vous préférez, tenez-les l’une dans l’autre, sans séparer les doigts. Quand vos mains sont jointes, gardez les avant-bras horizontaux, sans les pointer vers le haut ni les faire pendre vers le bas. Si une de vos mains est occupée et l’autre non, mettez votre main libre sur votre cœur. (Votre cœur n’est pas complètement à gauche).

7. N’allez pas au milieu rien que pour faire une génuflexion. Ne faites de génuflexion au milieu que si vous êtes obligé de passer d’un côté à l’autre.

8. Rappelez-vous que, même si le Saint-Sacrement n’est pas exposé sur l’autel ou derrière lui, le servant fait toujours la génuflexion. L’inclinaison est réservée au Prêtre.

9. Ne prenez pas la burette à pleine main quand vous la présentez au Prêtre ou bien, s’il y a une poignée, ne dirigez pas cette poignée vers vous. Tenez la burette près de sa base avec le bout des doigts.

10. Faites que la burette (ou vos doigts) n’entre pas en contact avec les doigts du Prêtre au moment du Lavabo (ou à tout autre moment). Laissez-lui de la place pour bouger ses doigts.

11. Ne donnez rien au Prêtre de la main gauche.

12. Ne sonnez pas la clochette comme si c’était une alarme. Il s’agit d’un signal. Deux coups sont suffisants, un coup simple pourrait être un accident, comme c’est souvent le cas, alors que deux coups sont beaucoup plus clairs.

13. Redoublez d’attention au Domine non sum dignus. Le Prêtre, souvenez-vous, doit le dire à voix basse, et s’il y a du bruit, vous risqueriez de ne pas l’entendre.

14. Ne vous étendez pas sur l’autel pour verser le vin dans le calice. Allez calmement à côté du Prêtre. Et soyez prêt à agir: (a) s’il n’y a pas de communiant, dès que le Prêtre a communié au Précieux Sang; (b) s’il y a des communiants, dès que vous remontez à l’autel.

15. Ne tournez pas les pages du Missel à la place du Prêtre pendant une Messe basse. Seuls un évêque a le privilège qu’on tourne les pages à sa place.

16. Ne posez pas les mains sur l’autel. Seul le Célébrant peut le faire, et encore à certains moments seulement.

17. Ne vous appuyez pas sur l’autel. C’est interdit même au Célébrant.

PRIÈRES APRÈS LA SAINTE COMMUNION

(tirées du Catéchisme de Saint Pie X)

Acte de Foi et d’Adoration

Seigneur Jésus Christ, je crois fermement que vous êtes en moi, avec votre Corps, votre Sang et votre Divinité. Plein d’humilité dans mon néant, je Vous adore de tout cœur comme mon Seigneur et mon Dieu.

Acte d’Espérance

Puisque vous êtes venu en mon âme, ô mon Dieu, ne permettez jamais que le péché vous éloigne de moi, mais restez-y toujours par votre grâce. Mon Espérance se fonde sur votre bonté et votre miséricorde.

Acte de Charité

Je vous aime, ô mon Dieu et Seigneur, de tout l’amour dont je suis capable, et je désire Vous aimer avec encore plus d’ardeur. Faites que je Vous aime par-dessus toutes choses, maintenant et toujours.

Acte d’Offrande

Ô mon Dieu, puisque vous vous êtes entièrement donné à moi, je me donne entièrement à Vous. Je vous offre mon cœur et mon âme. Je vous consacre ma vie. Je veux être à Vous pour l’éternité.

Acte de Demande

  Ô mon Dieu, accordez-moi toutes les faveurs spirituelles et temporelles que vous jugerez bonnes pour mon âme. Aidez mes parents et mes relations, aidez-les à me soutenir; assistez mes amis et mes supérieurs. Soulagez les âmes du Purgatoire.

Lecture du latin

Nous prononçons le latin comme on le prononce à Rome.


I. Prononciation romaine

  • E n'est jamais muet, se prononce é: redemisti = rédémisti.
  • U se prononce ou: tuus = touousse; qui = coui.
  • Eu, au, se prononcent éou, aou: lauda = laouda.
  • J se prononce i: Jesus = iésousse; jam = iam.
  • S n'a jamais le son de Z.
  • C se prononce tch: coelum = tchéloum.
  • G se prononce dj: agimus = adjimousse.
  • Gn se prononce comme dans agneau: agnus.
  • Sc se prononce comme ch: descendit = déchendit.
  • Ch se prononce k: brachio = brakio.
  • Z se prononce dz: zelus = dzélousse.
  • In, em, an, se prononcent inne, emme, anne: inducas = innedoucas; templo = temmplo; semper = semmper; angelus = anndjélousse.


II. Accent tonique

Accentuer une syllabe ce n'est pas l'allonger, c'est élever la voix sur la syllabe. En français, la syllabe accentuée est la dernière ou l'avant-dernière. Ex.: bonté, église, mère. En latin, c'est différent:

  • Mots de deux syllabes. C'est la première qui est accentuée (on l'indique par un accent aigu): ter nóster.
Mots de trois syllabes ou plus. La syllabe accentuée est l'avant-dernière ou celle qui précède: minus, vírtutis, fortidinem.

 

N.B. This edition of How to Serve the Latin Mass (5th Edition by Widdowson's 1948), because it was published prior to 1962, may not entirely agree with the rubrics of the 1962 Missale  Romanum.

www.SanctaMissa.org
Tutoriel pour la Messe Tridentine en Latin (Français) | Tutorial on the Tridentine Latin Mass (English)
Tutoriel en ligne pour les prêtres | Rubriques du Missale Romanum de 1962 | Apprendre à servir la Messe
Spiritualité de la Messe tridentine | Livres liturgiques et ressources | Musique sacrée de la liturgie
De la Sacristie à l'Autel | L'année liturgique

Questions souvent posées | Lettre du Supérieur
 Dédicace du site Web | Nous contacter | Comment nous aider

Copyright © 2008. Les Chanoines Réguliers de Saint-Jean-de-Kenty. Tous droits réservés.