MANUEL DU SERVANT D’AUTEL

Archiconfraternité de Saint Ètienne

  Grand-Messe de Requiem

 Section précédente | Index | Section suivante  

 

Préparez à la sacristie les ornements noirs pour les ministres consacrés, allumez six cierges à l’autel et placez le missel ouvert sur le porte-missel.

En vue de l’absoute, la croix de procession doit être dans le sanctuaire du côté Épître, avec la chape du célébrant.

Le thuriféraire apporte l’encensoir pour l’Offertoire et il se retire après que le célébrant a été encensé. Personne d’autre n’est encensé. À l’élévation, le thuriféraire rapporte l’encensoir et le remet au sous-diacre pour encenser l’Hostie. Pendant la Messe, le thuriféraire peut rester à la crédence, à genoux pendant les collectes et entre l’élévation et le Pax Domini. À la postcommunion, il se retire à la sacristie pour y chercher l’encensoir, et pendant le dernier Évangile, il l’apporte au sanctuaire pour l’absoute.

Les acolytes portent les cierges à l’aller et au retour, et ils assistent à l’Évangile sans cierge. Le servant qui porte le vase d’eau bénite doit être à la crédence pour l’absoute.

Après le dernier Évangile, les ministres se retirent à la banquette pour déposer leurs manipules, et le célébrant revêt la chape, le sous-diacre prend la croix de procession, et la procession se dirige comme suit vers le catafalque.

Le servant qui porte l’eau bénite, placé à la droite du thuriféraire, précède la croix ; puis viennent le sous-diacre avec la croix et deux acolytes avec les cierges, puis le clergé, et enfin le diacre avec le célébrant, le cérémoniaire ou le servant qui porte le rituel. Tous les servants font génuflexion en passant devant l’autel. Dans l’ordre indiqué précédemment, le sous-diacre et les acolytes passent à gauche du catafalque, précédés par le thuriféraire et le servant avec l’eau bénite. Le sous-diacre et les acolytes se placent debout au pied du catafalque face à l’autel, en laissant entre eux et le catafalque un espace suffisant pour laisser le passage au célébrant et au diacre, tandis que le thuriféraire et le servant avec l’eau bénite continuent et vont se placer à la droite du célébrant, lequel se tient debout à la tête du catafalque.

Si le corps est présent, le célébrant chante le Non intres, puis quand le chœur a chanté le Libera et commence le répons, le thuriféraire remet la navette au cérémoniaire ou au diacre, et il présente l’encensoir, puis après que l’encens y a été mis, il se retire à sa place.

Au dernier Kyrie, le servant donne l’aspersoir au diacre qui le passe au célébrant dès qu’il a entonné le Pater Noster. Le diacre, le célébrant et le cérémoniaire contournent le catafalque, le servant avec l’eau bénite et le thuriféraire restent à leur place, de manière à être prêts à reprendre l’aspersoir et à remettre l’encensoir au diacre.

Après l’encensement, le thuriféraire et le servant avec l’eau bénite restent debout derrière le sous-diacre, et se préparent à conduire la procession vers le portail de l’église ou vers la sacristie.

N.B. Cette édition du manuel des servants d'autel, dont l'original a été publié il y a un siècle par l'Archiconfraternité de Saint-Étienne, comporte des directives qui ne correspondent pas nécessairement à celles du Missel romain de 1962 ou au tutoriel des servants de Messe sur le site Sancta Missa. Ce manuel pourra être utile aux paroisses ou aux personnes qui souhaiteraient rédiger un guide du même genre.
www.SanctaMissa.org
Tutoriel pour la Messe Tridentine en Latin (Français) | Tutorial on the Tridentine Latin Mass (English)
Tutoriel en ligne pour les prêtres | Rubriques du Missale Romanum de 1962 | Apprendre à servir la Messe
Spiritualité de la Messe tridentine | Livres liturgiques et ressources | Musique sacrée de la liturgie
De la Sacristie à l'Autel | L'année liturgique

Questions souvent posées | Lettre du Supérieur
 Dédicace du site Web | Nous contacter | Comment nous aider

Copyright © 2008. Les Chanoines Réguliers de Saint-Jean-de-Kenty. Tous droits réservés.