MANUEL DU SERVANT D’AUTEL

Archiconfraternité de Saint Ètienne

  La Messe basse I

  Section précédente | Index | Section suivante  

 
LA SAINTE MESSE

(Les numéros indiquent les actions et les paroles du servant.)
  1. Signe de la Croix quand le prêtre dit:
    Le prêtre. In nomine Patris, et Filii, et Spiritus Sancti. Amen.
    (Antienne) Introibo ad altare Dei.

  2. Le servant. AD DEUM, QUI LAETIFICAT JUVENTUTEM MEAM.
    (Aux Messes de Requiem, allez au n°9).
    (Psaume 42). P. Judica me, Deus, et discerne causam meam de gente non sancta: ab homine iniquo et doloso erue me.

  3. S. QUIA TU ES, DEUS, FORTITUDO MEA: QUARE ME REPULISTI, ET QUARE TRISTIS INCEDO, DUM AFFLIGIT ME INIMICUS?
    P. Emítte lucem tuam et veritatem tuam: ipsa me deduxerunt, et adduxerunt in montem sanctum tuum et in tabernacula tua.

  4. S. ET INTROIBO AD ALTARE DEI: AD DEUM, QUI LAETIFICAT JUVENTUTEM MEAM.
    P. Confitebor tibi in cithara, Deus, Deus meus: quare tristis es, anima mea, et quare conturbas me?

  5. S. SPERA IN DEO, QUONIAM ADHUC CONFITEBOR ILLI: SALUTARE VULTUS MEI, ET DEUS MEUS.

  6. Inclinez-vous légèrement quand le P. dit:
    P. Gloria Patri, et Filio, et Spiritui Sancto.

  7. Redressez-vous
    S. SICUT ERAT IN PRINCIPIO, ET NUNC, ET SEMPER, ET IN SAECULA SAECULORUM. AMEN.
    P. (Antienne). Introibo ad altare Dei.

  8. S. AD DEUM QUI LAETIFICAT, JUVENTUTEM MEAM.

  9. Signe de la Croix quand le P. dit:
    P. Adjutorium nostrum in nomine Domini.

  10. S. QUI FECIT CAELUM ET TERRAM.
    Ne vous inclinez pas pendant le Confiteor du Prêtre, et ne vous frappez pas la poitrine.
    P. Confiteor Deo omnipotenti, beatae Mariae semper Virgini, beato Michaeli Archangelo, beato Joanni Baptistae, sanctis Apostolis Petro et Paulo, omnibus Sanctis, et vobis fratres: quia peccavi nimis cogitatione, verbo et opere; mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa. Ideo precor beatam Mariam semper Virginem, beatum Michaelem Archangelum, beatum Joannem Baptistam, sanctos Apostolos Petrum et Paulum, omnes sanctos, et vos fratres, orare pro me ad Dominum Deum nostrum.

  11. Inclinez-vous, légèrement tourné vers le Prêtre:
    S. MISEREATUR TUI OMNIPOTENS DEUS, ET DIMISSIS PECCATIS TUIS, PERDUCAT TE AD VITAM AETERNAM.
    P. Amen.

  12. Commencez aussitôt, la tête et les épaules inclinées devant vous, sans appuyer vos mains ou votre livre sur la marche:
    S. CONFITEOR DEO OMNIPOTENTI, BEATAE MARIAE SEMPER VIRGINI, BEATO MICHAELI ARCHANGELO, BEATO JOANNI BAPTISTAE, SANCTIS APOSTOLIS PETRO ET PAULO, OMNIBUS SANCTIS,
    Ici, tournez-vous un peu vers le prêtre:
    ET TIBI PATER,
    revenez:
    QUIA PECCAVI NIMIS COGITATIONE, VERBO ET OPERE:
    Frappez-vous trois fois la poitrine:
    MEA CULPA, MEA CULPA, MEA MAXIMA CULPA. IDEO PRECOR BEATAM MARIAM SEMPER VIRGINEM, BEATUM MICHAELEM ARCHANGELUM, BEATUM JOANNEM BAPTISTAM, SANCTOS  APOSTOLOS  PETRUM ET PAULUM, OMNES SANCTOS,
    Ici, tournez-vous un peu vers le prêtre:
    ET TE, PATER,
    revenez:
    ORARE PRO ME AD DOMINUM DEUM NOSTRUM.
    Restez incliné:
    P. Misereatur vestri, omnipotens Deus; et dimissis peccatis vestris perducat vos ad vitam aeternam.

  13. S. AMEN. Droit et à genoux, faites le signe de Croix avec le prêtre:
    P. Indulgentiam, absolutionem, et remissionem peccatorum nostrorum tribuat nobis omnipotens et misericors Dominus.

  14. S. AMEN.

  15. Inclinez-vous légèrement jusqu’à la fin:
    P. Deus, tu conversus vivificabis nos.

  16. S. ET PLEBS TUA LAETABITUR IN TE.
    P. Ostende nobis, Domine, misericordiam tuam.

  17. S. ET SALUTARE TUUM DA NOBIS.
    P. Domine, exaudi orationem meam.

  18. S. ET CLAMOR MEUS AD TE VENIAT.
    P. Dominus vobiscum.

  19. S. ET CUM SPIRITU TUO.
    P. Oremus.

  20. Agenouillez-vous maintenant sur la marche du bas. Si l’autel n’a qu’une marche, restez agenouillé sur le sol. C’est là votre position pour le restant de la Messe, de quelque côté que vous vous trouviez. Le prêtre baise ensuite l’autel et lit l’INTROIT.
  21. P. Kyrie Eleison
    S. KYRIE ELEISON.
    P. Kyrie Eleison
    S. CHRISTE ELEISON.
    P. Christe eleison.
    S. CHRISTE ELEISON.
    P. Kyrie eleison.
    S. KYRIE ELEISON.
    P. Kyrie eleison.

    Si le prêtre ne dit pas le GLORIA IN EXCELSIS, allez au n°22. S’il le dit, dites cette prière: Gloire à Dieu dans les cieux. Et sur terre paix aux hommes de bonne volonté. nous Vous louons, nous Vous bénissons, nous Vous adorons, nous Vous glorifions, nous Vous rendons grâces pour votre immense gloire. Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant, Seigneur, Fils unique de Dieu, Jésus-Christ. Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père, Vous qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Vous qui effacez les péchés du monde, recevez notre prière, Vous qui êtes assis à la droite du Père, ayez pitié de nous, Car vous êtes le seul Saint, le seul Seigneur, le seul Très-Haut, Jésus-Christ. Avec le Saint-Esprit, dans la gloire de Dieu le Père. Ainsi soit-il.

  22. P. Dominus vobiscum.
    S. ET CUM SPIRITU TUO.

    Allez au n°23. Si le prêtre omet DOMINUS VOBISCUM et va tout de suite au missel, c’est parce qu’il y a plusieurs épîtres (voir page 30).

  23. Les jours ordinaires, le prêtre dit les COLLECTES. Pendant la première, dites: Dieu, nous Vous offrons les prières de Votre Église et celle de tous les fidèles de par le monde; nous Vous demandons humblement de pardonner les pécheurs, d’assister les mourants, et de confirmer par Votre grâce tous ceux qui Vous aiment, par Jésus-Christ Notre Seigneur.

    P. Per omnia saecula saeculorum.
    S. AMEN.

    S’il y a d’autres prières, dites:

    Dieu, nous Vous prions, par l’intercession de la très sainte Vierge Marie et celle de tous les saints Martyrs, de bénir et d’affermir les catholiques dans ce pays; ramenez dans Votre Église tous ceux qui par ignorance s’égarent en dehors de l’unique et vrai bercail, celui de Pierre. Dieu, faites de nous de fidèles servants à Votre autel, et appelez à la sainte prêtrise tous ceux que Vous jugez dignes; rendez-nous généreux à Votre service, à l’image de notre patron saint Étienne, et pour l’amour de lui, gardez-nous toujours dans Votre sainte grâce.

    P. Per omnia saecula saeculorum.
    S. AMEN.

  24. Quand le Prêtre lit l’ÉPÎTRE, dites cette prière:

    Dieu, Vous nous avez parlé par la voix de Vos prophètes et celle de Vos Apôtres, et Vous nous parlez encore en la personne de notre Saint-Père le Pape, en celle de nos évêques et en celle de nos prêtres; rendez-nous obéissants à leurs directives. En particulier, faites-nous attentifs à la voix d’une conscience droite et à l’inspiration du Saint-Esprit, afin que nous puissions acquérir la vraie sagesse pour toutes nos actions et trouver notre joie à vous aimer et vous servir.


  25. On répond DEO GRATIAS à la fin de l’épître.
    (N.B.-Le prêtre tourne légèrement la tête vers le servant ou lève un peu la main gauche). Portez le missel du côté Évangile, et posez-le de biais sur l’autel.

    Répondez:

    P. Dominus Vobiscum.
    S. ET CUM SPIRITU TUO.

    Faites trois petites croix sur votre front, vos lèvres, votre cœur:

    P. Sequentia sancti Evangelii secundum...
    S. GLORIA TIBI, DOMINE.
    Allez du côté Épître, et restez debout, légèrement tourné vers le prêtre.
    Pendant l’Évangile, dites cette prière dans la mesure du possible:

    Seigneur Jésus, Vous êtes venu en ce monde le temps d’une vie humaine, faisant du bien à tous, disant des mots de vérité et d’amour, et mourant finalement sur la Croix pour notre salut. Vous êtes toujours avec nous dans le saint Sacrement, et nous pouvons lire Vos paroles sacrées dans le saint Évangile. Nous croyons que Vous êtes le fils de Dieu, tout ce que Vous avez dit est vérité, et Vous seul pouvez nous montrer le chemin de la vie. Aujourd’hui et chaque jour, nous renoncerons à nous-mêmes, prendrons notre croix, et Vous suivrons.

  26. On répond LAUS TIBI, CHRISTE à la fin de l’Évangile
    Ensuite, vous vous agenouillez, même si le prêtre dit le Credo.
    Pendant le Credo, dites le Je crois en Dieu.
    P. Dominus Vobiscum.
    S. ET CUM SPIRITU TUO.
    P. Oremus. 

 

NOTE A. LE BAISER SUR LA MAIN DU PRÊTRE

En cette matière, vous pouvez baiser ou non la main du prêtre, en fonction de ce qui vous a été enseigné.

Quand vous prenez la barrette, baisez d’abord la main du prêtre, puis la barrette. Quand vous la rendez, baisez d’abord la barrette, puis la main du prêtre.

Aux Messes de REQUIEM, tout baiser est omis.

 

NOTE B. LA GÉNUFLEXION

Faites génuflexion sur UN SEUL genou:

1. en entrant dans le sanctuaire ou en le quittant, même si le prêtre fait une simple inclination.

2. à chaque fois que vous passez d’un côté à l’autre.

           

Faites génuflexion sur LES DEUX genoux:

1. quand vous passez devant un autel où on donne la sainte Communion,

2. en entrant dans le sanctuaire ou en le quittant pendant qu’on distribue la Communion ou que le Saint Sacrement est exposé.

3. RESTEZ À GENOUX si vous passez devant un autel pendant l’élévation.


N.B. Cette édition du manuel des servants d'autel, dont l'original a été publié il y a un siècle par l'Archiconfraternité de Saint-Étienne, comporte des directives qui ne correspondent pas nécessairement à celles du Missel romain de 1962 ou au tutoriel des servants de Messe sur le site Sancta Missa. Ce manuel pourra être utile aux paroisses ou aux personnes qui souhaiteraient rédiger un guide du même genre.
www.SanctaMissa.org
Tutoriel pour la Messe Tridentine en Latin (Français) | Tutorial on the Tridentine Latin Mass (English)
Tutoriel en ligne pour les prêtres | Rubriques du Missale Romanum de 1962 | Apprendre à servir la Messe
Spiritualité de la Messe tridentine | Livres liturgiques et ressources | Musique sacrée de la liturgie
De la Sacristie à l'Autel | L'année liturgique

Questions souvent posées | Lettre du Supérieur
 Dédicace du site Web | Nous contacter | Comment nous aider

Copyright © 2008. Les Chanoines Réguliers de Saint-Jean-de-Kenty. Tous droits réservés.