Sancta Missa

Rites à observer dans la célébration de la messe
(Ritus Servandus)

Missel Romain 1962

  XIV. Ce qu’il faut faire si le prêtre célèbre deux fois ou trois fois le même jour

  Section précédenteIndex

 

  1.  En la fête de la Nativité du Seigneur, et en la Commémoration de tous les fidèles défunts, le prêtre qui célèbre deux ou trois messes sans interruption, c’est-à-dire sans quitter l’autel, observera ce qui suit : 

a) À la première et à la deuxième messe, lorsqu’il doit immédiatement en célébrer une autre, après avoir consommé le précieux Sang, il ne purifie ni n’essuie le calice, mais le dépose sur le corporal et le recouvre de la pale, puis, les mains jointes, il dit : Quod ore sumpsimus, et ensuite il se lave les doigts dans un vase préparé avec de l’eau en disant Corpus tuum, Domine, et il les essuie. Cela fait, le calice demeurant sur le corporal, après en avoir enlevé la pale, il le recouvre et le dispose de la manière habituelle, c’est-à-dire avec le purificatoire de lin, puis la patène avec l’hostie à consacrer, la pale, et enfin avec le voile. On ne posera pas le calice en dehors du corporal. Si le prêtre avait pris les ablutions avec du vin par inadvertance, il pourrait néanmoins célébrer la deuxième et la troisième messe, même sans intervalle de trois heures, si c’est nécessaire. Pour le reste, la messe s’achève de la manière ordinaire.

b) À la deuxième et à la troisième messe – lorsque le prêtre a célébré une autre messe immédiatement auparavant – après avoir enlevé le voile du calice à l’offertoire, il déplace le calice quelque peu du côté de l’épître, mais toujours à l’intérieur du corporal. Après avoir fait l’oblation de l’hostie, il n’essuie pas le calice avec le purificatoire, mais le gardant à l’intérieur du corporal, il l’élève légèrement pour y verser le vin et l’eau, sans aucunement essuyer l’intérieur, et en fait l’offrande. Tout le reste se fait de la manière habituelle.

2.  Le prêtre qui célèbre plusieurs messes avec un intervalle [entre elles] doit prendre les ablutions prescrites par les rubriques aux premières messes. Toutefois, s’il doit célébrer la messe suivante dans moins de trois heures, il n’emploiera que de l’eau pour les ablutions ; mais s’il avait pris aussi du vin par inadvertance, il pourrait néanmoins célébrer la messe suivante moins de trois heures plus tard, si c’est nécessaire.

      

Ceremoniaire.net
www.SanctaMissa.org
Tutoriel pour la Messe Tridentine en Latin (Français) | Tutorial on the Tridentine Latin Mass (English)
Tutoriel en ligne pour les prêtres | Rubriques du Missale Romanum de 1962 | Apprendre à servir la Messe
Spiritualité de la Messe tridentine | Livres liturgiques et ressources | Musique sacrée de la liturgie
De la Sacristie à l'Autel | L'année liturgique

Questions souvent posées | Lettre du Supérieur
 Dédicace du site Web | Nous contacter | Comment nous aider

Copyright © 2008. Les Chanoines Réguliers de Saint-Jean-de-Kenty. Tous droits réservés.