Sancta Missa

Rites à observer dans la célébration de la messe
(Ritus Servandus)

Missel Romain 1962

  I. La préparation du prêtre célébrant

 Index | Section suivante

 

  

1.  Le prêtre qui va célébrer la messe consacrera quelque temps à la prière, en employant s’il le désire les prières [de préparation imprimées plus loin dans le Missel]. Puis il se rend à l’endroit, préparé dans la sacristie ou ailleurs, où se trouvent les ornements et les autres objets nécessaires à la célébration. Il prend le missel, y recherche la messe, en parcourt le contenu et dispose les signets aux textes qu’il va dire. Puis, il se lave les mains en disant la prière qui se trouve plus loin.

Ensuite il prépare le calice (qui doit être d’or ou d’argent, ou du moins avoir la coupe d’argent, dorée à l’intérieur, et qui – tout comme la patène, également dorée – doit avoir été consacré par l’évêque). Il pose par-dessus l’ouverture du calice un purificatoire propre, et sur celui-ci la patène avec une hostie entière, qu’il essuie légèrement, si c’est nécessaire, pour la débarrasser des particules, et il la couvre avec la petite pale de lin, puis avec le voile de soie. Sur le voile, il pose la bourse de la couleur des ornements, renfermant le corporal plié, qui doit être fait exclusivement de lin et sans broderie de soie ou d’or au milieu, mais entièrement blanc, et bénit comme la pale par l’évêque ou par un autre qui en a le pouvoir.

2.  Cela fait, il s’approche des ornements, qui ne doivent point être troués ou déchirés, mais en bon état, décemment propres et beaux, et semblablement bénis par l’évêque ou par un autre qui en a le pouvoir. Là, les pieds chaussés et revêtu des habits de son état, dont du moins celui de dessus descend jusqu’au talon, il se revêt des ornements, en disant pour chacun les différentes prières marquées plus loin.

3.  Tout d’abord, prenant l’amict par les extrémités et les cordons, il le baise au milieu où se trouve une croix et le met sur la tête ; aussitôt, il l’abaisse sur le cou, en couvre le col de ses habits, fait passer les cordons sous les bras, puis derrière le dos, les ramène devant la poitrine et les attache. Ensuite, il revêt l’aube, passant d’abord la tête, puis le bras droit dans la manche droite, ensuite le bras gauche. Il arrange l’aube autour du corps et, la relevant par-devant et sur chaque côté, se ceint avec le cordon que le servant lui présente par derrière. Le servant relève l’aube tout autour du cordon, afin qu’elle tombe décemment et couvre les habits ; il dispose le bas de telle manière qu’il soit de tous côtés également élevé de terre de la largeur d’un doigt environ.

Le prêtre prend ensuite le manipule, baise la croix au milieu, et le met au bras gauche. Ensuite, prenant l’étole des deux mains, il la baise de la même manière, pose le milieu sur son cou, et la fait traverser devant sa poitrine en forme de croix, faisant passer à droite la partie qui descend de l’épaule gauche, et à gauche la partie qui descend de l’épaule droite. Puis, avec les extrémités du cordon, il attache chacun des deux côtés de l’étole à ce même cordon de part et d’autre. Enfin le célébrant prend la chasuble, et il est convenable qu’il se couvre la tête.

4.  Si le célébrant est évêque, ou abbé bénit ayant l’usage des pontificaux, il ne croise pas l’étole devant la poitrine, mais en laisse pendre les deux extrémités de part et d’autre ; et avant de prendre l’étole il prend la croix pectorale, qu’il baise et met à son cou, la laissant pendre devant la poitrine au bout des cordons. Il ne prend pas non plus le manipule avant l’étole, sinon aux messes des défunts, mais il le prend à l’autel, lorsqu’il dit Indulgentiam après la confession, et l’ayant baisé d’abord.

5.  S’il est évêque, ou abbé comme ci-dessus, et qu’il célèbre solennellement, il revêt les ornements et il se comporte pour le reste selon les indications du Pontifical et du Cérémonial.



      

Ceremoniaire.net
www.SanctaMissa.org
Tutoriel pour la Messe Tridentine en Latin (Français) | Tutorial on the Tridentine Latin Mass (English)
Tutoriel en ligne pour les prêtres | Rubriques du Missale Romanum de 1962 | Apprendre à servir la Messe
Spiritualité de la Messe tridentine | Livres liturgiques et ressources | Musique sacrée de la liturgie
De la Sacristie à l'Autel | L'année liturgique

Questions souvent posées | Lettre du Supérieur
 Dédicace du site Web | Nous contacter | Comment nous aider

Copyright © 2008. Les Chanoines Réguliers de Saint-Jean-de-Kenty. Tous droits réservés.