Cliquer pour revenir à la page d'accueil
Sancta Missa - Tutorial on the Tridentine Latin Mass according to the 1962 Missale Romanum (Roman Missal)

Questions souvent posées


LE SITE SANCTA MISSA : CONCEPTION ET OEUVRES D’ART

1.  Quelle est la représentation de la Saint Messe qui figure sur la page d’accueil de Sancta Missa ?

Il s’agit du tableau de la Messe de fondation de l’ordre des Trinitaires, par Juan Carreno de Miranda (Avila, 1614-Madrid, 1685). [Cliquer ici pour voir la totalité du tableau] « Au XIIe siècle, Saint Jean de Matha, pendant la célébration d'une messe, eut la vision d'un ange qui, en entrecroisant les bras, posait les mains sur les têtes de deux captifs. A la suite de cette vision, il fonda l'ordre de la Très Sainte-Trinité pour la délivrance des chrétiens prisonniers des musulmans, connu sous le nom d'ordre des Trinitaires. Le mouvement de la composition fait de cette toile monumentale, commandée pour un couvent de cet ordre à Pampelune, un chef-d’oeuvre du style baroque. » (Musée du Louvre).

Retour vers les catégories »

2.  Qui a conçu la mise en page et la charte artistique du site SanctaMissa.org?

Les prêtres et les frères de l’ordre des Chanoines réguliers de Saint Jean de Kenty (Chicago) ont créé SanctaMissa.org en utilisant leurs propres talents et compétences. « Fusionary Media », de Grand Rapids (Michigan) a fourni gratuitement l’hébergement du site, ce dont nous sommes très reconnaissants.

Retour vers les catégories »
Canons Regular of Saint John Cantius
www.SanctaMissa.org
Tutoriel pour la Messe Tridentine en Latin (Français) | Tutorial on the Tridentine Latin Mass (English)
Tutoriel en ligne pour les prêtres | Rubriques du Missale Romanum de 1962 | Apprendre à servir la Messe
Spiritualité de la Messe tridentine | Livres liturgiques et ressources | Musique sacrée de la liturgie
De la Sacristie à l'Autel | L'année liturgique

Questions souvent posées | Lettre du Supérieur
 Dédicace du site Web | Nous contacter | Comment nous aider

Copyright © 2008. Les Chanoines Réguliers de Saint-Jean-de-Kenty. Tous droits réservés.