Cliquer pour revenir à la page d'accueil
Sancta Missa - Tutorial on the Tridentine Latin Mass according to the 1962 Missale Romanum (Roman Missal)

Questions souvent posées

LA PARTICIPATION ACTIVE DES FIDÈLES LORS DE LA MESSE LATINE TRADITIONNELLE

1.  À la Messe latine traditionnelle, est-ce que le peuple chante ou dit les prières avec le prêtre?
Tout comme à la célébration de la Messe sous sa forme ordinaire (Messe post Vatican II), le prêtre récite seul de nombreuses prières au cours de la Messe sous sa forme extraordinaire (Missale Romanum de 1962). À la Grand-Messe, alors que le chœur se charge des chants de l’Ordinaire (fixes) et du Propre (variables), le peuple est encouragé à chanter les réponses (i.e. Amen, Et cum spiritu tuo, Dignum et justum est, etc.), et si possible l’Ordinaire (i.e. Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus, Agnus Dei). À la Messe basse, le peuple peut chanter des hymnes avec le chœur. À la forme spéciale de la Messe basse appelée Messe dialoguée, célébrée en certains endroits, le peuple peut aussi réciter certaines des réponses avec les servants d’autel.

Un nouveau venu à la forme extraordinaire du rite de la Messe notera qu’à la Grand-Messe, il arrive souvent que le chœur chante alors que le prêtre est en train de prier silencieusement à l’autel. Les deux prières se chevauchent parce qu’il faut plus de temps au chœur pour chanter sa partie qu’au prêtre pour dire la sienne.
Retour vers les catégories »

2.  Dans la forme extraordinaire, pourquoi le prêtre prie-t-il à voix basse?
À la célébration de la Messe latine traditionnelle (usus antiquor), le prêtre utilise trois tons de voix (basse, moyenne et haute). Ainsi, la voix basse est utilisée pour les prières encadrant la Consécration et la Consécration elle-même, au moment où le prêtre dit silencieusement les paroles de consécration, par lesquelles le pain et le vin sont changés en Corps, Sang, Âme et Divinité du Christ (transsubstantiation). La voix moyenne est utilisée quand le prêtre doit se faire entendre des ministres sacrés et des servants qui se tiennent près de l’autel, et la voix haute est employée pour les textes de la Messe que tous doivent entendre.

Par conséquent, il est bon pour le fidèle de suivre dans son missel afin de pouvoir méditer les prières de la Messe. Le silence qu’il garde pendant le Canon de la Messe traduit le respect ineffable par lequel il rend grâce au Père pour le mystère du sacrifice suprême du Christ rendu de nouveau actuel sur l’autel. La première fois qu’un nouveau venu assiste à l’Usus antiquor selon le missel de 1962, il est également surpris que la majeure partie de la Messe se passe en silence. Au moyen du silence de la Messe, nous entrons dans un silence contemplatif et sacré, silence sur lequel plane le Saint-Esprit. Ce silence sacré dans la Messe traditionnelle est un silence éternel qui ouvre sur l’éternité.
Retour vers les catégories »
Canons Regular of Saint John Cantius
www.SanctaMissa.org
Tutoriel pour la Messe Tridentine en Latin (Français) | Tutorial on the Tridentine Latin Mass (English)
Tutoriel en ligne pour les prêtres | Rubriques du Missale Romanum de 1962 | Apprendre à servir la Messe
Spiritualité de la Messe tridentine | Livres liturgiques et ressources | Musique sacrée de la liturgie
De la Sacristie à l'Autel | L'année liturgique

Questions souvent posées | Lettre du Supérieur
 Dédicace du site Web | Nous contacter | Comment nous aider

Copyright © 2008. Les Chanoines Réguliers de Saint-Jean-de-Kenty. Tous droits réservés.